Marie-Hélène Repetto

MH Repetto
Marie-Hélène Repetto – Costumière

Elle a appris à coudre, broder et crocheter dès 7 ans et cousait à la machine à 10 ans. Elle a toujours aimé dessiner et donner vie à son « imaginaire textile ».

Toucher les matières, mélanger les textures, donner du volume, ennoblir les textiles la passionne.

A l’issue de ses études aux Beaux-Arts de Marseille (1981-1986) et plusieurs  stages à l’Opéra de Marseille et de Nice, ainsi qu’au Théâtre National de Marseille, en tant qu’artiste plasticienne, elle se spécialise dans le costume de scène et les accessoires dans divers ateliers dont celui de Geneviève  Sevin.

En 1986, elle est engagée au TNM la Criée comme accessoiriste et habilleuse (Question de Géographie-Maréchal, Marina Vlady/Thierry Fortineau,  La femme du boulanger– Savary, Capitaine Fracasse-Maréchal). Elle rencontre le costumier Patrice Cauchetier, créateur des costumes du Capitaine Fracasse et a la chance de rencontrer, en 1988, Josef Svoboda, scénographe de la Tétralogie de Wagner aux Chorégies d’Orange. Tous deux  l’encouragent à continuer dans son travail de costumière. Parallèlement à son travail au TNM, elle est assistante costumière sur  le Songe d’une nuit  d’été  de Shakespeare par  la Cie Temporalia joué au Château d’If  en 1987.

Lorsqu’en 1987, Jacques Angéniol (décorateur de Marcel Maréchal) lui confie la création des costumes d’Un Tramway nommé Désir par la Cie Blaguebolle au Théâtre de la Minoterie, elle peut affirmer son style, à la fois contemporain et poétique. Elle sera également en 1988, habilleuse sur les spectacles de danse de Maguy Marin ou Prejlocaj.

En 1989, elle monte à Paris où elle  travaille comme artiste plasticienne et costumière.  Elle est engagée par Jean de Mouy, directeur de  la maison Patou pour son travail de dessin-collage. Elle admire les premiers collages de Christian Lacroix et son travail pour le théâtre ou l’opéra. Elle réalise également pour la maison Van Cleef et Arpel, des dessins -collages sur le thème de la danse.

Parallèlement, elle réalise des costumes originaux sur commandes.

Depuis 2009, elle réalise des costumes historiques XVIème, XVIIème et XVIIIème pour des escrimeurs de spectacle et la Cie Cyclone: Nuit des Musées et journées du Patrimoine Invalides-Muséoparc d’Alésia. Elle travaille régulièrement  à l’habillage, la réalisation et la restauration de costumes sur des événements historiques à Fontainebleau ou Compiègne pour la Cie Acta Fabula.

En 2011, Philippe Penguy de la Cie Cyclone  lui confie la création des costumes de son Macbeth de Shakespeare (création en sept. 2012). Depuis, elle travaille régulièrement sur les créations de la Cie Cyclone : Mélisande et le Père Noel, D’une guerre  l’autre, paroles de Français dans la tourmente.

A partir de 2015, le metteur en scène et clown Fred Robbe du Théâtre du Faune, fait appel à elle pour  travailler sur des pièces de costumes du spectacle  Le titre est dans le coffre  (Festival d’Avignon-2015-2016-2017) et sur  des accessoires vestimentaires pour  le Cabaret des OFFF.

En 2016, elle dessine et réalise les costumes des 4 comédiens de  La Née Lumière  de Didier Boulle et Anne Rougée pour la Comédie des Ondes. En 2016, elle crée les costumes du Chevalier d’Eon pour le spectacle  Le Chevalier St Georges  de Rémy Jules pour la  danseuse baroque Elyse Pasquier. Il s’agira d’une évocation du XVIIIème siècle au travers de la danse baroque. Récemment, en mars 2017, elle réalise les costumes du spectacle Julie de Maupin, de Quartier Lyrique et Fortuna mêlant musique, théâtre et escrime. La Création a lieu  le 8 mars 2017.

Elle travaille actuellement, sur le nouveau spectacle des clowns du OFFF sur le thème des Mousquetaires. Elle fait également des recherches pour la réalisation de costumes historiques XVIème, pour une présentation  d’escrime d’époque avec la compagnie Cyclone au Musée National de la Renaissance à Ecouen.

Elle réalise l’élément scénographique pour Le Livre des Ciels, de Leslie Kaplan, dans une mise en scène de Philippe Penguy, spectacle qui verra le jour en novembre 2019.

Denis Zaidman

denis-zaidman
Denis Zaidman – Musicien, compositeur

Artiste multi-instrumentiste, il se consacre aux répertoires médiévaux et Renaissance après des études de flûte traversière classique et de musicologie, et après une pratique approfondie de la musique traditionnelle française.

Il partage son activité entre les concerts qu’il donne, notamment avec les ensembles In Cortezia et Alegria, qu’il a co-fondés, et la musique de scène, aussi bien comme compositeur ou arrangeur que comme interprète. Il a notamment travaillé au théâtre avec Marc François, Jérôme Savary, Bruno Sermonne, Christian Rist ; il a aussi pris part à des lectures poétiques à la Maison de la Poésie à Paris, au Festival d’Avignon, à l’Hôtel Beury (Centre d’Art et de Littérature) et dans des productions France-Culture.

Il a collaboré à de nombreux enregistrements avec des producteurs comme Pierre Vérany/ Arion, Radio-France, Frémeaux et Associés, ou en autoproductions. Avec la compagnie Cyclone, il a joué comme comédien et musicien dans les spectacles Mélisande et le père Noël, de Philippe Penguy, Macbeth, de William Shakespeare, Le retour de Merlin, de Philippe Penguy, D’une guerre l’autre, paroles de Français dans la tourmente, montage de textes d’Agnès Valentin.

Il participe au travail de recherche de la compagnie Cyclone sur Le livre des Ciels, de Leslie Kaplan, et sera sur scène en 2019 pour la création de ce projet dirigé par Philippe Penguy.

Anne Beaumond

blouson-cuir
Anne Beaumond – Comédienne

Elle se lance dans le métier de comédienne en 1997 après un parcours professionnel à l’étranger, formée au théâtre par Catherine Dasté, Pierre Vielhescaze, René Loyon… Si sa première formation est scientifique (agronomie), elle est passionnée par la littérature et n’a eu de cesse que d’aller vers la langue, les mots, d’abord dans les sciences humaines puis dans la presse et l’édition, et au théâtre. Elle a aussi beaucoup pratiqué la danse, contemporaine, africaine, afro-cubaine ou flamenca, selon les pays où elle a habité.

En 2014, elle retrouve le metteur en scène Philippe Penguy (Cie Cyclone) – avec qui elle a joué les rôles d’une sorcière et de Lady Macduff dans Macbeth (2012-2013), au théâtre Le Ranelagh à Paris, au Théâtre de Vitré et au théâtre Berthelot à Montreuil) – pour le spectacle Femmes de légende, montage de textes joué le 8 mars à l’espace Michel-Simon, à Noisy-le-Grand. Il s’agissait d’accompagner le travail de quatorze amateurs et de s’emparer collectivement de textes choisis parlant des femmes d’aujourd’hui et d’hier.

Elle joue des pièces contemporaines (de Rodrigo Garcia en 2004, de Jean Cocteau en 2003, de Noëlle Renaude en 2002…), des textes littéraires (Parents d’après Hervé Guibert en 1997-1999, travail choral à six acteurs), conçoit et interprète des spectacles à partir d’œuvres littéraires ou de poésie (L’Homme assis dans le couloir de Marguerite Duras en 2003, La nuit remue d’Henri Michaux en 1999), concocte des montages de textes (Beckett, Bernhard, Koltès, Louis-Combet, Sade, Sapienza, Stachura, Walser…) pour des lectures, et joue également dans des pièces issues de paroles recueillies (Joli Coquelicot Mesdames en 2005-2007) ou d’ateliers d’écriture (Le Pain citoyen en 2010-2011, avec la Cie Cyclone).

Elle anime des ateliers de théâtre et d’écriture, est assistante à la mise en scène (auprès de Christian Germain en 2002 et 2005) et met en scène une troupe amateur (Femmes-cibles d’Eve Ensler en 2008-2010, hôpital Charles-Foix à Ivry-sur-Seine et Gare-au-théâtre à Vitry-sur-Seine). Elle enregistre des voix off dans des films-essais mêlant écriture, arts plastiques et création sonore. Elle joue des petits rôles dans des longs métrages (avec Benoît Jacquot, Iliana Lolic…), des rôles plus importants dans des courts métrages, séries et films-essai. En 2013, elle suit un stage avec Brigitte Sy et Catherine Corsini, et, en 2014, elle joue une prostituée dans L’Astragale de Brigitte Sy.

Elle est à l’affiche de Louise, elle est folle, de Leslie Kaplan (texte publié chez POL) dans une mise en scène de Philippe Penguy.

Jean-Michel Deliers

jean-michel-deliers
Jean-Michel Deliers – Musicien, compositeur

Lauréat de différents concours nationaux et internationaux d’Art sonore (Prix France Culture, France Inter et France Musique  aux concours Chasseurs de sons/ radio France, deux premiers prix au Concours International du Meilleur Enregistrement Sonore), co-fondateur de différents ensembles de musique médiévale (Alegria et  In Cortezia), Jean-Michel Deliers participe au sein de nombreuses compagnies d’horizons très différents à diverses expériences musicales et théâtrales. En tant que compositeur, musicien interprète ou comédien, il a travaillé entre autres avec Marc François, Jérôme Savary, Bruno Sermonne et a collaboré pendant treize ans aux créations de la Compagnie Christian Rist. Parcours qui le conduira, en France comme à l’étranger, dans de nombreux festivals, dont celui d’Avignon et sur les planches d’une trentaine de scènes nationales.

Il a collaboré en tant que compositeur, interprète, ou réalisateur son à différentes productions phonographiques, radiophoniques et vidéo (Radio France, Arion, Alpha Productions, Le GREC, Wendigo Films…).

Jean-Michel Deliers collabore régulièrement avec la Compagnie Cyclone : il a notamment co-signé, avec Denis Zaidman, la création sonore et musicale de ses récentes productions : Andromaque d’Euripide, Le Mangeur de bruits, Les petites morts de Nicolas Flamel de Mathias Colnos et Véronique Langeley, Le Retour de Merlin  de Philippe Penguy, Mélisande et le Père Noël de Philippe Penguy, Le salon littéraire de Madame Récamier, lecture-spectacle musicale mise en scène par Philippe Penguy, Joutes verbales, joutes musicales, parcours théâtraux et musicaux créés pour Les Nocturnes du Musée de l’Armée, Macbeth, de William Shakespeare, produit par le théâtre Le Ranelagh, et D’une guerre l’autre, paroles de Français dans la tourmente.

En 2017 il signe tout l’univers sonore de Louise, elle est folle, de Leslie Kaplan, dans une mise en scène de Philippe Penguy.

Agnès Valentin

117-_SIE0251
Agnès Valentin, comédienne, metteuse en scène, autrice

Après avoir obtenu un premier prix d’art dramatique au Conservatoire de région de Metz, elle a complété sa formation auprès de Stanislas Nordey, Philippe Ferran, Jean-Paul Denizon, Joël Pommerat et Alain Gautré. Elle a récemment participé à un travail de recherche sur le Théâtre de Sénèque sous la direction de Claude Degliame (Cie Jean-Michel Rabeux).

Depuis 2003, elle travaille régulièrement avec la Compagnie Cyclone en collaboration avec Philippe Penguy : actuellement elle répète Le Livre des ciels de Leslie Kaplan, joue Louise, elle est folle de Leslie Kaplan et D’une guerre l’autre, paroles de Français dans la tourmente, spectacle théâtral et musical autour des deux guerres mondiales, dont elle a réuni les textes. Sa passion pour les mots l’a amenée à réaliser le montage de textes pour d’autres spectacles de la compagnie, dans lesquels elle a joué : Femmes de légende (création pour La Journée internationale des droits des femmes), Joutes verbales, joutes musicales, parcours théâtraux et musicaux proposés pour Les Nocturnes du Musée de l’Armée, Le salon littéraire de Madame Récamier. Elle a aussi interprété Lady Macbeth dans Macbeth de Shakespeare, Juliette dans Noce à la villa de Philippe Penguy, la boulangère dans Du pain citoyen, spectacle créé à partir d’ateliers d’écriture menés sur la ville de Gonesse, Perrenelle dans  Les petites morts de Nicolas Flamel de Mathias Colnos et Véronique Langeley (création contemporaine). En outre, elle a participé à deux créations Jeune public de la compagnie Cyclone : Mélisande et le Père Noël conte écrit par Philippe Penguy et Shéhérazade l’enchanteresse, spectacle qu’elle a écrit, d’après Les Mille et Une Nuits.

Elle va commencer à la rentrée 2019 des répétitions avec Patrick Alluin (Cie Mireno théâtre) sur un texte de Tennessee Williams. Elle a aussi travaillé avec Jessica Rivière (Cie Boréale) dans Petites histoires de la folie ordinaire de Petr Zelenka, Lucas Olmedo (Cie Le bal des ifs) dans une série théâtrale Opération Moby Dick, épisode 2 : Le temps en sursis, Julien Gaillard (Cie Oblio-di-Me ) autour de Penthésilée, motif d’après Kleist, Violaine Chavanne (Cie Tant pis pour la glycine ) dans La Force de l’habitude de Thomas Bernhard (rôle du clown) et Italienne avec orchestre de Jean-François Sivadier (rôle de la diva), ainsi qu’avec Thierry Degré (Cie Kheops) dans Les Femmes savantes de Molière (rôle de Philaminte) et Martine Laisné (Cie Arcadie) dans L’Epreuve de Marivaux (rôle de Madame Argante). Auparavant, elle a travaillé avec la Comédie de Metz et de Moselle.

Elle tourne pour la télévision et le cinéma (Les Femmes du 6ème étage de Philippe Le Guay), joue également dans de nombreux courts-métrages (récemment, Les deux couleurs d’Ortance de Malec Démiaro, sélectionné dans le cadre des Découvertes du Saint-André des Arts à Paris et La belle gueule de Thierry Sausse) et participe à des lectures mises en espace.

Enfin, elle nourrit un intérêt particulier pour l’écriture, ce qui l’a amenée à faire des stages avec les auteurs Stéphane Jaubertie, Pascal Rambert et Christophe Fiat notamment. Elle a écrit deux scénarios, Au creux du souvenirRêve de foot  et un texte théâtral à l’attention du Jeune public, Ariane ou les tribulations d’une petite fille.

En outre, elle anime des ateliers et des stages de théâtre et d’écriture auprès d’enfants (autour du conte notamment), d’adolescents (lycée de Saint-Ouen, ateliers pour des terminales présentant l’option théâtre au bac, en 2019 projet autour de Fever de Leslie Kaplan et de son théâtre avec une classe de 1ère, en collaboration avec le professeur de littérature, l’auteure et Philippe Penguy) et d’adultes. Dans le cadre de la Cie Cyclone et avec le soutien de la ville de Gonesse et du CGET (Commissariat général à l’égalité des territoires), elle a écrit et mis en scène avec des Gonessiens et des professionnels quatre spectacles : Histoires de vêtements, histoires de vie, Le chant de la liberté (travail sur le sexisme), Voix de femmes (travail autour des violences faites aux femmes), Alyia et le dé magique, spectacle Jeune Public sur la liberté d’expression et les enjeux environnementaux créé pour le Noël des centres sociaux de la ville de Gonesse. Actuellement, elle travaille à une adaptation contemporaine de Peau d’âne d’après Charles Perrault qui sera joué en décembre 2019 pour le Noël des centres sociaux de Gonesse.

 

Philippe Penguy

_sie0169
Philippe Penguy – Metteur en scène, comédien, auteur

Metteur en scène, comédien, auteur, enseignant d’escrime de spectacle et directeur de combats, il est co-fondateur et directeur artistique de la Cie Cyclone. Formé comme comédien à l’American Center, il joue régulièrement au théâtre (Charlemagne dans La chanson de Roland, Pélée dans Andromaque  d’Euripide, Nicolas Flamel dans Les petites morts de Nicolas Flamel de Véronique Langeley et Mathias Colnos, Hélicanus et différents rôles dans Périclès, prince de Tyr de Shakespeare, le grand Tui du palais et différents rôles dans Turandot de Brecht, le chevalier dans L’heureux stratagème de Marivaux, Tchouboukov dans Une demande en mariage de Tchekhov, Zigalov et le général dans Une noce  de Tchekhov…). Parallèlement à son parcours de comédien, il est l’auteur de neuf pièces de théâtre (Rouge est le sang, Le passager de la nuit, une trilogie sur le roi Arthur et un conte de Noël, Mélisande et le père Noël, à destination du Jeune Public…). Il a également  travaillé comme assistant à la mise en scène de Sylvain Lemarié pour l’Odyssée, d’après Homère ainsi que comme assistant-réalisateur pour la chaîne de télévision la Cinq de 1989 à 1992.

En 2009, il conçoit et dirige six spectacles (Les mousquetaires 1643, La salle d’Armes 1740, Duellistes sous le Premier Empire, Les réminiscences, Le salon littéraire de Madame Récamier, Un vent de liberté) à l’occasion de La Nuit des Musées et des Journées du Patrimoine, pour le musée de l’Armée à l’Hôtel National des Invalides. Pour ces spectacles, il fait délibérément le choix de trois spectacles axés sur l’Escrime Artistique, destinés à être vus dans la Cour d’Honneur par plusieurs milliers de spectateurs, et de trois spectacles intimistes joués dans l’Auditorium Austerlitz, Le Grand Salon ou les allées du Musée. En 2011 il écrit et met en scène Noce à la Villa une commande pour la ville de Noisy-le-Grand.

En 2012 il met en scène Macbeth de Shakespeare, qui a été joué près de 70 fois au théâtre Le Ranelagh à Paris, au théâtre Berthelot à Montreuil ainsi qu’au théâtre Jacques Duhamel de Vitré. En 2013, il monte Femmes de légendes dans le cadre de la Journée Internationale des Droits des Femmes pour l’espace Michel Simon à Noisy-le Grand et en 2014 D’une guerre l’autre, paroles de Français dans la tourmente, spectacle théâtral et musical autour des deux guerres mondiales, joué à Paris, en banlieue parisienne et à Lyon et Limoges.

Il dirige également des spectacles de rue pour la compagnie Cyclone (Un jour au Moyen-Âge spectacle à 15 personnages, joué depuis 2004), des ateliers d’écriture débouchant sur des spectacles théâtraux ou des courts-métrage au sein des quartiers de la ville de Gonesse (Les pitoyens en 2006, Du pain citoyen en 2010, le court-métrage Rêve de foot en 2013, un documentaire sur la famille en 2014, un défilé spectacle autour du thème Histoires de vêtements, histoire de vies prévu pour 2016). Ces divers projets financés par la région Ile-de-France, La Politique de la Ville et la commune de Gonesse, ont souvent combiné ateliers d’écriture et de photographie et ont débouché sur plusieurs expositions, spectacles et projections présentés à l’occasion des Journées Citoyennes.

Il a également fondé la section d’Escrime Ancienne à Ivry-sur-Seine en 2001, intervient à l’Opéra National de Paris comme escrimeur et Maître d’Armes (Otello, de Verdi, mes Petrika Ionesco, Lucia di Lammermoor, de Donizetti, mes Andreï Serban), et est amené à régler les combats de différents spectacles (Bretagne en Marches, Les faux jumeaux vénitiens, Coucy à la Merveille, Le dernier bal de la reine …). Il a par ailleurs écrit un roman, plusieurs nouvelles et travaille à un scénario de long-métrage.

En 2017 il monte Louise, elle est folle de Leslie Kaplan, et 2019 verra la création du Livre des Ciels, adaptation du roman de Leslie Kaplan.