Le sabre

trypsabre

Lorsqu’on pense au sabre, il peut venir immédiatement à l’esprit 3 images différentes : celle du pirate, celle de Zorro, ou bien celle d’un hussard ou d’un soldat de la garde Napoléonienne. Mais qu’il soit léger ou lourd, long ou court, droit ou courbe, la spécificité de l’arme vient d’abord de sa conception. Le sabre est une arme à un seul tranchant. C’est d’ailleurs ce qui donne aussi sa solidité à sa lame. On peut ainsi regrouper sous ce terme le sabre d’infanterie, de marine, de cavalerie, le cimeterre etc. En étudiant ce type d’arme si spécifique, il faut donc travailler dans la perspective d’une arme de taille, et prendre en compte le fait que ces armes sont volontairement déséquilibrées.

stage à l'abordage

 

Sabre au clair

La compagnie Cyclone a d’ailleurs représenté le spectacle Les pirates débarquent en 2011 dans le port de Noirmoutier. Petit souvenir

sab2

Conter, ou l’art du Mensonge vrai

trypstagconte2

Le conte est un domaine que nous explorons depuis 1999 avec la création du Roi-cheval, spectacle conçu et interprété par Philippe Penguy. Joué dans des théâtres, représenté lors du Festival du Val d’Oise, donné par extraits lors d’animations ou de fêtes médiévales, c’est un corpus de textes qui va de la culture Nordique au conte Arabe, un voyage par la Russie ou la Bretagne. Il est toujours disponible pour votre programmation. Lors d’un stage sur le Conte, nous vous délivrons notre expérience et explorons cette matière ancestrale si vivace, commune à toutes les cultures.

affiche conter

stage-conte-fortuna-2014-0004

L’escrime médiévale

dyptiescrimemed

L’escrime médiévale : vaste domaine, vaste programme. Au fil des ans, nous tâchons d’explorer l’univers du spectacle et du cinéma, à la suite de l’imaginaire véhiculé par ces formes artistiques, mais nous tentons également une approche basée sur les sources laissées par les maîtres allemands (Tallofer, Lichtenauer, Meyer…) et le maître Italien Fiore dei Liberi. Cependant, nous manquons de sources plus anciennes, hormis les chansons de geste ou les premiers romans de Chrétien de Troyes. Seul le manuscrit I.33, qui traite d’une escrime à l’épée et au bouclier, dans ce qui est considéré communément comme une escrime civile, nous permet de remonter jusqu’au 13ème siècle. Et puis il y a les armes : l’épée certes, mais aussi la lance, le bouclier, le poignard, la hache ou la masse d’armes. Autant d’approches qui diffèrent en fonction de l’arme, du physique du combattant, de l’objectif que l’on se fixe.

stagemed2002  stagemed2003

stagemed2006  stagemedfev2005

stagemednov2005   stagemed2007

stagemed2008  stagemed2009

stagemed2011   stagemed2013

stagmed2015

Rapière et dague

tryprapier

La rapière est l’arme par excellence du mousquetaire et du héros traditionnel de cape et d’épée. Du mousquetaire ou du héros bondissant du spectacle ou du cinéma bien entendu. La réalité, comme souvent, était tout autre. Avec Michaël Müller-Hewer, nous tentons depuis plus de quinze ans de combiner les aspects nécessaires au spectacle vivant, afin qu’il garde son parfum de panache et de (fausse) facilité, avec les aspects historiques. Ainsi, nous donnons à voir dans les stages la différence entre la rapière utilisée au théâtre (à lame triangulaire le plus souvent) et la rapière historique. Le poignard (ou dague) complète cet armement typique des XVIème et XVIIème siècles. L’ensemble demande synchronisation, vigueur et une approche extrêmement rigoureuse de la sécurité.

stagerap2003 stagerap2004

stagerap2006  stagerap2008

affrap2010

Fleuret et épée de cour

trypfleuret

Le fleuret est une arme à lame de section carrée, destinée à l’étude de l’escrime de pointe. Il se répand vraisemblablement sous le règne de Louis XIII. On trouve cependant des textes s’y référant plus tôt (Shakespeare parle de fleurets lors du duel d’Hamlet) et le Musée de l’Armée a exposé en 2014 un fleuret à section carrée, daté de 1610. L’épée de cour apparaît dans la seconde moitié du XVIIème siècle. Appelée souvent épée seule par les maîtres Français (Liancourt, Besnard, Girard…) qui prônent l’abandon du poignard, c’est essentiellement une arme d’estoc. Plus courte que la rapière, c’est une arme de duel et aussi une arme de parade.

stage-2004          stage-2007

stage-2009    stage-2012

pres-stage